J’ai déjà un peu communiqué à ce sujet sur Facebook et Twitter, mais je me rends compte que c’est assez difficile de présenter la démarche qui a conduit à créer l’association PWN (de façon très inspirée : Poitiers Web Nerdz), le pourquoi du comment. D’ailleurs le comment n’est peut être pas si clair que ça non plus. Retour sur les événements.

Pourquoi une nouvelle association web à Poitiers ?

Samuel Sorin et moi, on se disait qu’il manquait quelque chose à Poitiers. C’est assez facile à voir : on bosse dans le web et il y a un exercice assez récurrent dans le milieu : parler de son boulot. Parler pour échanger, parler pour montrer de nouvelles choses, parler pour apprendre (aussi bien dans le rôle de l’intervenant que dans celui de l’auditeur). Et finalement, on est assez friand de ce genre de conférence. Soit via des événements assez gros comme Paris Web, Sud Web, Wordcamp, etc, souvent dispo en streaming. Soit organisé plus localement, via des associations.

Pour avoir été à Rouen (pas longtemps), je me souviens de NWX. J’ai pu voir également d’autres initiatives, regroupées autour des Human Talks par exemple. En fait, quasiment dans toutes les villes de France, il y a une asso web locale qui organise des événements et crée une communauté, mais visiblement, pas à Poitiers.

Vous allez me dire : « Si, il y a le SPN« . D’après moi, le SPN n’est par définition pas une asso web, se revendiquant plus généraliste (professionnels du numérique). Du coup, personnellement, je ne m’y retrouve pas tout à fait. Le secteur du web reste assez particulier avec des problématiques métiers assez particulières. Le côté pluridisciplinaire a du bon, mais il faut tout de même pouvoir se retrouver autour de sujets qui sont propres au web.

Il y a aussi la WebSchool. J’y ai participé, mais force est de constater que pour aller plus loin, il faut des intervenants extérieurs, pour redonner un peu de souffle au milieu web local. En restant en circuit fermé, on se lasse assez rapidement. Ces intervenants, il faut a minima les défrayer et les rémunérer (c’est du boulot mine de rien), ce que ne prévoit pas de faire la WebSchool (c’est normal, ce n’est pas le projet).

C’est pour ça que je ne pense pas qu’il y ait de concurrence  / de missions en doublon en créant cette nouvelle association (soit un public différent, soit un objectif différent, soit une image différente) et que chacune peut profiter de l’autre.

Ok, et vous faites quoi alors ?

Le principe est simple : d’octobre à juin, une intervention par mois

  • par un professionnel que l’on fait venir, rémunéré, compétent dans son domaine
  • de 40 minutes suivies de questions
  • qui peut être soumise à des pré-requis (certaines peuvent être assez technique, et nécessiteront de monter en compétence si nécessaire)
  • ouverte aux étudiants et pro du web
  • peut porter sur n’importe quel domaine du web : gestion de projet, conception, création, développement, etc.

Le but n’est pas forcément d’apprendre, mais surtout de découvrir de nouveaux trucs, de motiver, d’avoir envie d’aller plus loin dans la façon de faire du web. De sortir la tête du guidon.

Pour rémunérer et défrayer les intervenants, on demandera une cotisation annuelle aux professionnels qui souhaite devenir membre (en préparation) et l’association sera ouverte gratuitement aux étudiants (ou pour une somme symbolique, ça reste à définir).

No bullshit

Quitte à reprendre en partie le slogan d’un site web bien connu et dont je tairais le nom ici, nous n’avons pas envisagé cette association sous un angle « buisness ». Partant du principe que pour échanger des cartes de visites, prospecter ou trouver des projets peut être fait ailleurs, et centrer vraiment l’action sur l’échange de savoir / de compétence. Le but (naïf) que chacun apprenne des choses sur le web, sans forcément voir le côté rentabilité / mercantilité d’une techno ou une autre.

Un début d’asso

On est d’accord, on ne fera rien tout seul dans notre coin. Un début de programme est prévu sur la page Facebook, mais on est évidemment ouvert aux suggestions (d’intervention / intervenant ou autre).

Comme on est qu’au début, il nous reste plein de choses à caler :

  • mettre en place un site pour lister les événements et les membres, recueillir les suggestions, et s’inscrire à une intervention
  • trouver une (ou plusieurs) salles avec une capacité suffisante et des moyens techniques (retro-projecteur, connexion wifi)

Et là aussi, on est ouvert aux bonnes âmes qui pourraient nous aider dans la tâche :)

 Pour rappel

Actuellement, voici le programme 2016-2017 prévu :

  • Octobre 2016 : « Les bonnes pratiques de la créa web – netiquette, versioning, etc. » par Enguerran Weiss
  • Novembre 2016 : « Une app iOs et Android de todo avec React Native – Live coding ou presque » par Samuel Laulhau
  • Décembre 2016 : « Mettre en place HTTPS sur son site, pour les nuls » par Aurélien Chirot
  • Janvier 2017 : « 10 petites astuces pour gagner beaucoup de temps au quotidien – Zero Inbox, les routines, Pomodoro, Kanban, etc. » par Alex Roubinet

Et si vous avez des idées de sujets d’interventions ou d’intervenants, n’hésitez pas à venir nous en toucher un mot.